Des faits nauséabonds viennent éclabousser les magnats du cinéma et de la télé, les petits chefaillons, les influenceurs et j’en passe. L’envers du décor se montre et chacun peut découvrir que derrière ces hommes adulés et admirés, se cache des êtres dénués de toutes valeurs et respect envers les autres. Le discernement semble d’actualité et il n’est plus l’heure de se laisser impressionner par les beaux discours !

Alors que les langues se délient pour exprimer et dénoncer les outrages, le débat reste en surface comme toujours.

Et le risque est bel et bien d’agrandir la séparation et l’incompréhension entre les hommes et les femmes. La triste réalité c’est que ces comportements malsains, irrespectueux et violents sont encouragés sans vergogne par notre environnement, à l’insu de tous sauf des individus qui gardent en eux un peu de bon sens et quelques valeurs morales…… mais qui se feront traités de “coincé(e)s” à l’occasion, moqué pour avoir fait remarquer que cela n’était pas vraiment en alignement avec les notions de respect, d’estime et de bien-être de la personne.

Il est quand même urgent que les esprits percutent, non? Comment ne pas voir autour de nous, sur des supports divers et variés dont se gavent les jeunes, et certains adultes aussi, la pub, les affiches, les films, les vidéos etc ….que tout est basé sur le même schéma du trio infernal: sexe, argent et pouvoir, « donnant le droit » à la domination d’un genre sur l’autre. C’est tellement partout : dans la rue, à la télé et la radio avec la grivoiserie de certains animateurs, sur les magasines, dans les clips et les vidéos. Et tout cela bien souvent empaqueté dans un joli écrin qui prend la forme de l’art (donc c’est forcément bien et beau), du luxe (so chic…mais en fait pas si chic que ça finalement !), de la mode (se balader devant tout le monde la poitrine et les fesses à l’air). Ne voyez-vous pas les postures indécentes et des fesses à tout bout de champs? On est tellement habitué que ça fait parti du paysage ! On ne les remarque plus…..enfin c’est ce qu’on pense!! Car ne vous méprenez pas, on a beau passer son regard sans réagir sur les affiches frôlant le porno (et pourtant placardées en grand dans les rues), votre cerveau, lui, a bien enregistré ! Oui, il a enregistré cela comme banal et normal puisque c’est partout! la BANALISATION, ça vous ramollit un cerveau!

Ainsi les jeunes pensent que ce comportement est la norme et ceux qui n’ont pas de vraies belles valeurs n’ont pas la force de caractère de se détacher de ces schémas déviants qu’ils voient partout. La vérité, c’est qu’on encourage clairement la femme à se faire attirante sexuellement et l’homme à reluquer pour titiller ses pulsions. Il ne pense plus, ne réfléchit plus et n’a qu’un seul but : la satisfaction immédiate de ses pulsions déclenchées par le son et les images (affiches publicitaires, photos de magasine, vidéos), alors qu’un être responsable, mâture et capable de vivre en société apprend à les maîtriser grâce à sa raison et à ses valeurs, c’est ce qui différencie l’humain de l’animal.

Mais comment fait-on pour rendre les gens si peu conscients? On promeut la satisfaction immédiate plutôt que le développement personnel et le relationnel bienveillant. On encourage à se divertir plutôt qu’à se remettre en question. Certes on peut se renseigner sur les blogs et lire des articles mais il faudra toujours faire l’effort d’aller chercher l’information, tandis que notre esprit bombardé par la publicité qui agit comme un stimuli, est très vite embarqué si l’on n’est pas conscient, à vouloir un tas de choses futiles et inutiles, mais que l’on ira très vite acheter le samedi suivant en grande distribution pour soulager l’envie que les belles images et les beaux discours des publicitaires auront fait naître quelques jours plus tôt.

Lorsqu’on porte le respect de soi et des autres au fond du coeur, adopter ce genre de comportement malsain est impossible. Alors expliquons à nos enfants que ce qu’ils voient, ce n’est pas la réalité et qu’il ne faut pas croire à ces sornettes, que dans la VRAIE VIE les hommes et les femmes se respectent et sont attentionnés les uns envers les autres, et qu’ils recherchent des relations saines et harmonieuses.