Qu’est ce que Happy Zen et Punky?

Plus qu’une marque, c’est un véritable art de vivre ! L’accent est mis sur le détachement des codes pour se sentir libre d’être vraiment soi-même ! S’autoriser à vivre et exprimer les différentes facettes qui nous caractérisent avec discernement sans devoir entrer dans un rôle particulier : on peut aimer la nature et en même temps être très branchée !

Il a pour objectif  d’encourager les femmes à se sentir bien dans leur peau sans tabous.

Inspiration et motivation sont au programme ! Toujours portées par des valeurs éthiques favorisant l’élan créateur, les liens authentiques et la conscience d’être soi, la vie quoi !

 

Quelle est l’origine de ton slogan ?

Je viens d’une famille « clan » où les codes comportementaux sont déjà établis et il n’y a pas à se poser de questions. Ce qui n’a pas du tout convenu à mon esprit de rebelle créative !

Le déconditionnement, c’est bien, mais ça fait peur de quitter quelque chose que l’on connaît pour l’inconnu ! Alors, si on n’est pas solide le risque est grand de vouloir se conformer à un autre ensemble de codes, certes différents des premiers, mais ce n’est pas encore notre identité qui fixe le socle !

Au contraire, il faut designer sa vie avec ses propres facettes, créer ses espaces de liberté à l’intérieur de soi car c’est de là que naissent les belles idées novatrices, faire émerger notre singularité et le plus beau de ce qu’on porte au fond de son coeur!

Et c’est là que la vie devient vraiment intéressante ! Cela revient à s’émanciper pour évoluer au delà d’un système à source fermée et retrouver l’accès à ses ressources personnelles : c’est l’auto approvisionnement et c’est le secret de l’indépendance ! Quand on y arrive, on n’a plus BESOIN des autres, on est AVEC les autres.

Finalement ce slogan c’est beaucoup de moi. C’est l’essentiel à savoir sur l’histoire de ma vie!

Quelles sont tes motivations ?

Aujourd’hui, il y a encore trop de femmes qui vivent dans la culpabilité, l’anxiété, la confusion et cela les empêche de s’affirmer. Je trouve cela dommage car le monde est privé de richesses.

Or il n’y a rien de plus anti-intuitif et anti-créatif que le brouhaha incessant dans la tête et le flou artistique sur qui on est. Dans ce cas, comment sentir l’élan créateur de la vie ? Comment avoir l’envie d’avancer plutôt que de rester là où on est ?

 

D’où vient le nom de ce slogan?

C’est l’idée qu’on peut être joyeuse et détendue sans chercher à entrer dans des rôles ou des étiquettes mais au contraire vivre pleinement cela ! Laisser les conventions de côté pour choisir ce qui nous convient et faire soi-même le design de sa vie. Une vraie punk !

Devant un beau paysage on peut se sentir connectée à l’Univers, mais pour le zen ce qui compte c’est de participer à la vie, et vivre l’ordinaire de manière extraordinaire !! Ne pas fuir, ne pas faire semblant ! Avoir le courage de vivre de manière authentique.

 

Quelles sont tes missions ? Et comment cela se concrétise ?

  • par des actions : conférences, workshop, produits…
  • par des partenariats : radio, plateformes,….