Gardons nos standards élevés!

Il n’est un secret pour personne que l’idée que la femme est inférieure à l’homme a traversé les siècles au moyen de la religion, des sciences et de la politique. En effet, l’énergie féminine a longtemps été abusée, reniée (et elle l’est encore), et non respectée.

Nos sociétés sont construites sur des modes de vie et des schémas de pensée basé sur le patriarcat, héritage d’une domination masculine arriérée aujourd’hui, mais encore bien vivante dans notre manière d’appréhender la vie et de se comporter. Même si cela ne leur est pas imposée, beaucoup obéissent encore aux traditions patriarcales et font des choix de vie en fonction du regard extérieur et au détriment de leur bien-être.

Maintenant, il est plus que temps que les esprits se reprennent ! Les femmes ont un grand rôle à jouer dans ce changement.

Encore aujourd’hui, la plupart des femmes vivent consciemment ou inconsciemment dans la dépendance du regard d’autrui, et en particulier des hommes. Elles ne se sentent pas légitime ou en sécurité sans la présence d’un homme à leur côté et souffrent de la comparaison avec les autres femmes.

En conséquence, elles misent tout sur l’extérieur (le physique et le matériel) et en oublient leurs valeurs et leurs qualités féminines. A l’inverse, d’autres femmes rejettent ce modèle et préfèrent ignorer leur féminité et leur beauté de peur d’être soumises et deviennent frustrées de ne pas savoir comment manifester qui elles sont vraiment.

Ainsi le malaise s’installe en elles et dans leurs relations car ne sachant pas qui elles sont ni comment l’exprimer, elles s’efforcent de ressembler à des clichés que leur propose une société en mal de repères et de valeurs saines.

Si les hommes ont un rôle à jouer dans le fait d’encourager ou pas ce modèle de société, indéniablement, il est de la responsabilité de chaque femme de ne pas les adopter (même si cela est valorisé par la société) car elle y perd l’estime d’elle-même.

La femme moderne ne peut pas continuer à agir en fonction de ce que les hommes veulent, à penser comme la société veut, à s’habiller comme la mode l’a décidé, à se comporter en fonction de ce qui plaît. Et pour cela la femme doit se faire confiance et reconnaître en elle-même les valeurs féminines qui constituent son intégrité. C’est à partir de fondations solides et saines qu’elle pourra s’affirmer dans le monde et porter sur lui un regard confiant et lucide, elle doit donc construire ce socle intérieur (valeurs, centre d’intérêts, priorités) et le faire rayonner grâce à sa personnalité unique (qualités, compétences, traits de caractère) sur son environnement. Pour certaines, c’est un véritable travail de remise en question pour une évolution vers une conscience épurée, forte et brillante, ainsi qu’une meilleure qualité de vie.

C’est comme cela que nous honorons la vie de toutes ces femmes qui se sont battues avant nous pour que nous soyons respectées.

Une femme qui sait ce qu’elle vaut s’affirme dans le monde à partir de ce qu’elle porte au fond d’elle. Elle n’est pas influencée par les critères extérieurs en vogue dans la société (le fait de « réussir », d’être attirante sexuellement, de plaire aux autres, …) parce qu’elle sait qu’aucun de ces critères ne peut la définir et que sa valeur ne dépend pas d’eux mais uniquement de son propre regard sur elle-même. Elle fait les choses parce qu’elle en a envie et pas pour être aimée par les autres. C’est une femme libre qui sait que personne ne peut décider à sa place.

Elle s’entoure d’autres femmes et n’oublie jamais ses vraies amies car elle cultive les valeurs d’entraide et de soutien. Elle ne se dévalorise pas et ne jalouse pas les autres femmes car elle sait que chacune est unique et que la compétition n’est pas un comportement qui élève intérieurement.

Elle est fière de ses compétences féminines et ne les rejette pas. Elle n’adopte pas des comportements masculins pour imiter les hommes. Elle a conscience que c’est en ramenant ses qualités féminines au cœurs des relations (parentale, de couple, dans les entreprises) que la société évoluera vers plus d’harmonie et de paix.

Elle prend soin de son corps et n’a pas besoin du regard des hommes pour l’aimer. Ses vêtements reflètent sa beauté intérieure et son style exprime ses goûts. Elle ne cherche pas à provoquer par sa tenue vestimentaire car elle sait que cela ne lui apportera pas le respect. Elle ne se néglige pas et elle se préoccupe des besoins fondamentaux de son corps : nourriture de qualité, repos suffisant et détente, soin de la peau et des cheveux, mouvement et oxygénation. Elle ne violente pas son corps, ni ceux des autres, et veille à ce que personne ne puisse le faire.

Elle recherche et apprécie la compagnie des hommes. Elle sait qu’elle est complète et unique, et qu’elle n’a besoin de personne ; mais elle n’entre pas dans le piège des femmes qui rejettent les hommes. Elle sait que l’énergie masculine, complémentaire, l’aide à évoluer. Elle a une vision précise de la relation qu’elle veut dans son couple amoureux. Elle ne se rabaisse pas et préfère refuser d’entrer dans une relation qui ne lui convient pas car elle se fait confiance et sait qu’elle est capable d’attirer une relation épanouissante. Comme elle se respecte entièrement, elle respecte aussi l’énergie masculine et ne manipule pas les hommes.

Elle n’est pas centrée sur elle-même, au contraire, elle a complètement conscience de son impact sur son environnement. Elle cultive ses richesses intérieures, son intuition et cherche à évoluer dans le but d’être au service à autrui tout en gardant des limites saines. Elle a conscience de sa place dans le monde.

Avez-vous 3 mots pour définir la femme que vous aimeriez être ou que vous êtes déjà ? Quelles sont vos valeurs principales (au moins 3) et quelles actions mettez-vous en place pour les manifester au quotidien ?